La Bourride du riche

La bourride c'est vraiment un plat de chez nous, pas aussi connu que la bouillabaisse mais presque. C'est le plat idéal pour le repas du 24 décembre.

Je l'ai appelé Bourride du riche car, comme pour la bouillabaisse, il y a plusieurs recettes possibles. Celle ci, sans être hors de prix, a quand même un coût non négligeable... 

Ingrédients

Bouillon :

1kg poisson de roche

2 poireaux

2 oignons

3 tomates

2 gousses d'ail

Fenouil, laurier, thym

Safran

Vin blanc

 

Aioli :

8 œufs

ail

huile de tournesol

 

Poisson :

2 kg de poissons blancs, lotte, fiélas, saint pierre, loup, dorade. Faites vous plaisir ! Je vous conseille la marée Intermarché de Gardanne ou celle de Casino Saint Jérome.

moules, ecrevisses

Pomme de terres

Pain grillé en grands croutons

Aneth

 

Préparation du bouillon

Faire revenir les oignons et les poireaux émincées dans un peu d'huile d'olive sans les faire dorer.

Ajouter les tomates concassées et les 2 gousses d'ail écrasées

Faire revenir le tout à feu doux quelques minutes

Ajouter le poisson de roche, les aromates, le safran

Saler, poivrer

Couvrir avec 2l d'eau et 20cl de vin blanc

Laisser cuire en couvrant jusqu'à désagrègement des petits poissons

Remuer en écrasant pour extraire le suc des poissons puis filtrer le bouillon

 

Couper les gros poissons en tronçon de 3cm

Les plonger dans le bouillon avec les moules et les écrevisses et laisser cuire pendant 15mn sans faire bouillir

 

Pendant ce temps, faire cuire les pomme de terre à la vapeur et faire griller les croutons

Lancer le programme rapide du lave vaisselle pour faire chauffer les assiettes.

 

Retirer les poissons du bouillon ainsi que les fruits de mer,et réserver au chaud. Four à 60.

Mettre une grande partie de l’aïoli dans une casserole et insérer lentement le bouillon à feu très doux en remuant avec une cuillère en bois jusqu'à l'obtention d'une sauce onctueuse.

Mettre dans les assiettes de service les tronçons de poissons, les pommes de terre et les fruits de mer. On couvre avec la sauce. On saupoudre un peu de safran, et un peu d'aneth pour la déco.

On sert le reste de bouillon dans des ramequins à soupe.

Mettre à disposition l'aioli restant, du fromage rapé et les croutons

Voilà, c'est juste à pleurer tellement c'est bon. Demander à mon ami Alain !